De l’entente à la fusion entre les deux clubs





En 2004, le Bureau, avec à sa tête Pascal Guiganton, soumet l’idée d’un rapprochement avec le Handball-Club de Plougastel-Daoulas. 

Les deux clubs, proches géographiquement, sont animés par des dirigeants qui se connaissent bien et qui possèdent à peu près le même nombre de licenciés. La mise en commun de ces derniers permettrait de constituer des équipes homogènes et éviterait de surclasser certains par manque d’effectifs ou même d’en laisser sur la touche. Ce problème s’est d’ailleurs souvent posé par le passé et en 1996, un projet d’entente avec le handball guipasvasien avait échoué et ce dernier disparut quelques temps après. 

les dirigeants de Plougastel firent le même constat et les Assemblées Générales des deux clubs entérinent ce projet de partenariat. 

les deux clubs gardaient leurs licenciés et il était prévu que les équipes constituées évolueraient alternativement en matchs et en entrainements sur les deux communes. 

Cet accord, renouvelé jusqu’a 2010, débouchera sur un projet de fusion des deux clubs sous l’appellation PONT DE L’IROISE HANDBALL


La premiere assemblée générale du nouveau club eut lieu en juin 2010, salle Théréné, en présence de très nombreux adhérents. 

Le club, qui comptait 257 licences repartis en 18 équipes encadrées par une trentaine de bénévoles, obtint des résultats satisfaisants. Les séniors filles et gars accédaient à l’échelon supérieur. 

Les jeunes obtenaient aussi de bon résultats avec un titre de champion du Finistère pour les moins de 13 ans. 

Des sections « hand premiers pas » ont été mise en place pour les enfant de 5 à 6 ans.