Télégramme : des ambitions revues à la baisse au pihb

Ne pouvant compter sur un effectif au grand complet toute la saison, Pont de l’Iroise ne devrait finalement pas postuler à l’accession à la Nationale 3, au printemps prochain.

Lien : clic sur la photo 

Prénationale masculine 

Les seniors de Pont de l’Iroise livrent, pour le moment, un début de championnat parfait avec trois victoires en autant de matchs. Seuls invaincus avec le CPB Rennes et Cesson Rennes Métropole, on aurait vite fait de conclure que les Nord-Finistériens sont partis pour jouer le titre, comme cela avait été le cas les saisons précédentes où le club affichait clairement ses ambitions de monter en N3. 

 « En fait, on est un peu étonné car, comme beaucoup de clubs, on ne savait pas trop où on en était », tient à préciser le coach Jean-Yves Millière. « En juin dernier, on a commencé à tâter le terrain avec les joueurs et, entre ceux qui ne voulaient pas reprendre, d’autres qui arrêtaient et les blessés, et on a vite vu que l’effectif était trop court pour viser le podium. Le championnat va être long pour des équipes comme la nôtre. On risque d’alterner le très bon et des moments de faiblesse », ajoute le technicien. Il est vrai que, dans une poule constituée de 14 équipes et un calendrier qui court jusqu’à la mi-juin, ce seront probablement les plus constants qui tireront leur épingle du jeu. 

 « On se fait plaisir » Son ami et binôme sur le banc, Thierry Guégan, ne dit pas autre chose. « Les Rennais semblent intouchables. Nous, on va essayer de sauver notre tête le plus vite possible. Mais le groupe est sympa, le club est sympa et on se fait plaisir ». 

 On va vite être fixé sur la suite avec un déplacement le week-end prochain à Lanester pour un collectif qui pourrait n’être constitué que de six ou sept joueurs de champ…