La commission « planning » : une institution importante

Comme tous les deux mois, les quatre membres émérites de la commission « planning » se sont réunis au clubhouse de Théréné afin de constituer, cette fois-ci, le calendrier des rencontres, s’étendant du 13 novembre jusqu’en janvier.

Chaque match à domicile nécessite une réflexion sur sa planification dans un week- end : En effet, la Ligue ne donne que les équipes qui se rencontrent, le week-end, sans oublier le lieu (domicile ou extérieur). Il ne reste au club qu’à donner le lieu précis (la salle), l’heure et le jour de la rencontre de ses équipes jouant à domicile (samedi ou dimanche). Si cela peut sembler être relativement simple à organiser sur le papier, c’est une tout autre affaire dans les faits !

Toutes les catégories, allant des -9 jusqu’aux séniors doivent trouver leur place dans l’agenda en composant du temps de jeu, de la période d’échauffement et des contraintes horaires de la ligue.

La commission « planning » insiste également sur le fait qu’il est parfois difficile de lier les exigences de chacune des catégories, de plus qu’il arrive parfois que les équipes visiteuses aient elles-mêmes des exigences. Ainsi, même si le planning des rencontres est transmis, nous ne sommes pas à l’abri de changement de dernière minute !

La commission est également soumise à des délais de publication pour le planning auprès de la Ligue et des autres équipes. Chaque club recevant doit mettre à disposition des responsables pour la table de marque, la police de salle et un arbitre pour les matchs des plus jeunes. Jean-Claude Schleret est notamment chargé de donner son avis sur la désignation des jeunes arbitres.

Une fois fait, les rencontres sont rentrées une par une sur le site de la Ligue (Gesthand) par Éric Boulanger, et les convocations sont envoyés aux entraîneurs des équipes qui connaissent ainsi le jour, le lieu et l’heure de la rencontre. Ensuite, Marc Bellec diffuse par courriel toutes les convocations aux personnes concernées (joueurs et joueuses séniors, jeunes arbitres, entraineurs, etc.).

Il ne faut pas oublier le rôle de nos présidents : pour les demandes d’occupation de salle supplémentaires (exemple : pour le dimanche), Bernard Quentel s’occupe des demandes sur le Relecq-Kerhuon, et Michel Creac’hcadec des demandes sur Plougastel- Daoulas.

Sans ce travail, vos rencontres n’auraient pas lieu. Ainsi, la commission planning invite tous ceux qui le souhaitent à les rejoindre lors de ces réunions très conviviales.